J’étais très contente de voir ma psychiatre hier. Nous avons beaucoup parlé de mon hospitalisation et de mon lien avec Lucie et comment faire en sorte que la Colère ne s’en prenne pas à moi ou le Monstre à autrui. C’était très stimulant et ça m’a beaucoup aidé. Elle a appelé ça “des clés” pour me faire revenir à moi et pour me rassembler. Je ne devrais peut-être pas indiquer toutes les clés sur un site ouvert, mais bon, je vais en énumérer quelques-uns : m’appeler par le surnom de la partie dominante, capter mon regard et m’assoir par terre.

Elle était très contente de voir que je lui avais fait confiance pour le traitement et aussi pour le petit cadeau que je lui avais fait (une boîte à mouchoirs décorée).

Je suis rentrée fatiguée mais contente. Heureuse ? Peut-être un brin heureuse aussi. En rentrant, le repas était prêt et je n’avais plus qu’à m’assoir à table et manger avec les miens.

Bien avec la psychiatre aussi
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *