J’ai eu accès au chagrin pendant ma séance avec Lucie. Surtout quand elle m’a demandé comment je vivais le fait que nous allons passer à une séance par semaine à partir de la semaine prochaine. Mais quelque part, je suis contente qu’elle m’ait posée la question. Le fait qu’elle met des mots même sur des choses très difficiles.

Je n’ai pas fait grand chose sinon. Je me suis reposée avec le chat, j’ai lancé une machine de vaisselle, j’ai fait mon gâteau préféré, puis j’ai cherché du gazole et du tabac.

Chagrin
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *