Échographie demain matin à 11h. J’angoisse pas mal. J’ai déjà envie d’aller me coucher pour échapper à l’angoisse alors qu’il n’est même pas 20h. J’imagine le pire. Le foie gras, la cirrhose ou autre chose dans le même genre. J’ai fait deux cholestases hépatiques pendant mes grossesses, donc mon foie ne gérait déjà pas bien le surplus de travail.

J’ai vu Lucie ce matin et j’ai beaucoup pleuré. J’avais envie de me cogner la tête dans le mur, mais Lucie m’a proposé qu’on se tienne la main et j’ai accepté. J’ai encore beaucoup de chagrin suite à l’épisode où je me suis cognée la tête dans le mur, où j’ai beaucoup crié et sauté dans son bureau. J’étais complètement hors de moi. Je ressens aussi du chagrin suite au premier confinement, où ceux qui étaient hospitalisés avaient le droit de la voir mais pas moi parce que je n’étais pas hospitalisée. Comme si je n’en avais pas besoin, moi aussi, de la voir.

Je crois que mon appel aux soins spécifiques en dentaire a réveillé beaucoup de choses. J’ai appelé pour prendre rendez-vous parce que j’ai une phobie des gestes intrusifs dans la bouche (dont la brosse à dents et les soins dentaires), mais la secrétaire m’a limite envoyé balader. J’ai réussi à avoir un courrier d’adressage de la part de ma psychiatre et j’espère que la secrétaire va bien vouloir me filer un rendez-vous prochainement.

Bref, la semaine dernière n’était pas terrible et cette semaine ne s’annonce guère mieux. J’ai vraiment hyper peur de l’échographie demain. Le geste (s’ils veulent la faire par voie vaginale, ce dont j’ai horreur) et les résultats (si ça montre des anomalies). Je crois que je vais bientôt aller me coucher. De toutes façons, je n’arrive à rien faire.

J’angoisse
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *