Samedi après-midi. Nous avons fêté les 12 ans de la puce et elle était ravie. Mais maintenant je n’arrive à rien faire. Les mêmes pensées tournent en boucle à l’intérieur. A propos de l’hôpital de jour. Je vis cette relation “tripartite” très, très mal, ça me fait revivre des choses que ma mère me faisais vivre. Je veux être lundi matin. Être fixée sur mon sort. Essayer de réparer le lien à Lucie. Retrouver la confiance que j’avais en elle avant tout ça. Pour l’instant, c’est juste une grosse boule déchiquetée d’angoisse à l’intérieur de moi et je n’arrive à rien faire. Je veux me coucher. Dormir. Faire passer tout le temps restant jusqu’à lundi matin.

Je devrais lire ou écrire sur l’un de mes projets. Ou travailler sur ma thèse. Mais c’est impossible. La semaine prochaine est bien remplie. Des rendez-vous tous les jours de la semaine. Ma coordinatrice m’a même déniché un rendez-vous gynéco. C’est plutôt une bonne chose étant donné que je n’y vais qu’une fois tous les 10 ans… J’espère vraiment obtenir un rendez-vous chez un dentiste bientôt aussi.

Il faut vraiment que je trouve quelque chose à faire… Genre le budget de l’année prochaine ou n’importe quoi pourvu que ça m’occupe.

Je n’arrive à rien faire
Étiqueté avec :                                    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *