Je n’ai pas écrit hier et pourtant j’ai vu Lucie. J’aime bien écrire après mes séances de thérapie. J’ai du mal à me rappeler ce dont nous avons parlé, mais je me rappelle que j’étais plus présente dans mon corps que d’habitude. J’arrivais mieux à la regarder dans les yeux. Je n’étais pas en colère non plus. Nous avons parlé de mes difficultés relationnelles, comme quoi je commence tout juste à ne plus souhaiter de relation fusionnelle mais à exister en-dehors de l’autre par moi-même en tant que moi-même.

Je sais que nous avons ri une ou deux fois pendant l’entretien. Lucie a fait une drôle de mimique et ça m’a fait rire. Ça nous a fait rire toutes les deux. Le rire, ça me ramène à moi et à mon corps.

C’est à près tout ce dont je me souviens. Non, je me souviens que, pour une fois, je me souvenais de mon week-end aussi. J’ai pu raconter ce que j’avais fait pendant le week-end, ce n’était pas flou comme d’habitude. J’ai pu dire que j’avais été à un genre de convention du jouet, ce que j’y avais vu, les cadeaux que la puce m’avait faits, que j’ai beaucoup joué à FF VII et que j’ai travaillé sur ce site. Pas mal pour être moi.

Puis nous avons abordé la thèse aussi. Si j’ai vraiment envie de la finir ou pas et du fait que je ne suis pas du tout dans les mêmes dispositions maintenant qu’au début de mon doctorat.

En fait, plus j’y pense, plus certains détails de nos échanges me reviennent. Ça me fait du bien. J’aime pouvoir retenir nos échanges, du moins dans les grandes lignes.

Aujourd’hui, je suis restée à la maison avec les enfants à cause de symptômes covid (qui peuvent tout aussi bien être des symptômes d’une gastro) et j’ai dû annuler plein de rendez-vous cette semaine (l’hôpital de jour, une consultation pour la puce, etc.) et en programmer d’autres (tests covid). A part ça, je n’ai pas fait grand chose. J’ai joué encore un peu à FF VII remake sur PS4, j’ai fait quelques mini-siestes avec le chat et j’ai travaillé sur ce site. Puis à manger pour les loulous et la vaisselle.

Une bonne journée malgré les symptômes covid/gastro.

Pas écrit hier
Étiqueté avec :                            

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *