Lucie n’était pas morte. Elle est venue à ma rencontre à l’heure convenue. Nous nous sommes rendues à son bureau où rien n’avait bougé pendant ses vacances. Comme d’habitude, surtout après des vacances, j’avais du mal à la regarder dans les yeux. J’ai pas mal dissocié pendant l’entretien et je ne me rappelle plus que vaguement de certains détails de notre échange, le reste est flou.

Cela étant, ça m’a fait du bien de la revoir. Je gère mieux les vacances maintenant. La Colère prend de plus en plus rarement le dessus et je n’ai plus besoin de plusieurs semaines pour me ressentir de nouveau en sécurité.

Une fois à la maison, je ne me rappelle plus vraiment ce que j’ai fait. J’ai un peu dormi sous ma couverture pondérée, je me suis occupée des chats et des chinchillas, puis j’ai fait quelques petites courses. Je me rappelle avoir hésité pendant au moins une heure à aller marcher. Je voulais aller marcher. Mais je n’y arrivais pas.

Retour après les vacances
Étiqueté avec :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *