Avant de réussir enfin à m’endormir, ma tête était pleine d’idées suicidaires. J’ai eu beaucoup de mal à m’endormir. Je n’arrêtais pas de me faire mal (dans ma tête) : en me tapant la tête contre le mur, en me scarifiant, en refusant de manger. C’était horrible. Je perdais énormément de poids, on me mettait en chambre d’isolement et sous perfusion. J’ai essayé de me pendre avec mon vêtement d’hôpital ouvert sur les fesses. J’ai dû prendre deux anxiolytiques pour m’apaiser assez pour enfin m’endormir.

J’ai fait un rêve très bizarre. Je ne me souviens pas de l’ordre des choses, mais j’ai perdu presque toutes mes dents. Je les gardais précieusement dans une poche de manteau au cas où il était possible de les recoller. Il y avait ma prof principale du collège dans le rêve et je lui ai montré ma bouche presque vide de dents. Elle n’était pas sûre d’avoir du temps à y consacrer parce qu’elle devait partir. Je suis montée avec elle et son fils (beaucoup plus âgé) dans une barque et nous avons traversé des bouts de la ville inondée. Il y avait ma mère aussi dans le rêve, mais je ne me rappelle plus si elle était gentille ou méchante. Il y avait des fêtes. Des repas festifs. Mais je ne sais pas comment j’ai fait pour mâcher parce que je n’avais plus que deux ou trois dents dans la bouche.

Rêve très bizarre (Trigger : idées suicidaires)
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *