La nuit a été plutôt calme et pourtant je suis complètement lessivée. Je devrais travailler sur ma thèse ou pourquoi pas faire du ménage ?! mais je n’ai qu’une envie : celle de me recoucher. Me mettre sous la couverture pondérée, sentir comment elle m’enveloppe, ressentir les contours de mon corps, ce corps mal-aimé qui devrait me contenir – nous contenir tous et toutes à l’intérieur – et me réfugier dans le sommeil.

J’aurais bien voulu sortir me promener un peu, mais je n’ai pas la force. J’aurais aimé faire du ménage aussi, mais je n’y arrive pas non plus. Je me sens stressée et pourtant il n’y a aucun élément de stress en ce moment, si ce n’est le camion-poubelle qui vient de passer récupérer les ordures (ce qui fait du bruit, donc qui me stresse).

Je vais me mettre sous la couverture. Juste un petit moment, juste pour respirer et pour me sentir dans mon corps. Parce que je ne pense pas pouvoir récupérer de ma fatigue, combien même je ne ferais que me reposer.

Très fatiguée
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *