La Colère s’est manifestée en début de l’entretien avec Lucie. Elle a fait mine de secouer quelqu’un comme un prunier, puis elle a tapé fort du poing dans l’autre main. Ça m’a fait mal. J’ai mis les mains derrière le fauteuil pour nous empêcher de nous faire mal, puis j’ai réussi à nous calmer petit à petit avec l’aide de Lucie. Nous avons parlé des raisons, multiples, qui faisaient émerger la colère (et la Colère). Entre autres le confinement qui avait été très traumatisant et que je commence seulement à digérer plus ou moins bien. Puis le fait qu’une très grande partie des tâches ménagères reposent sur moi. Avec Lucie, nous avons convenu que je fasse un planning des tâches ménagères et que je repartisse les tâches entre tous dans la famille. Je pense que ça va me faire du bien et donner du poids à la répartition.

Sinon j’ai parlé avec ma mère ce matin. Une discussion à sens unique, comme toujours, mais au moins elle n’était pas en colère contre moi, c’était déjà ça. J’ai fait des courses aussi. Pas grand chose, juste de quoi avoir à manger ce week-end et de quoi nourrir les petites bêtes.

Mme R du Réseau de soins m’a appelé pour prendre de mes nouvelles et de suivre l’avancement de ma nouvelle demande à la MDPH. On a discuté une dizaine de minutes, ça m’a fait du bien qu’elle prenne de mes nouvelles. Elle va me rappeler dans environ un mois. J’espère que d’ici là j’aurais eu la notification de la CPAM pour refaire mon dossier MDPH en fonction de cette notification d’invalidité.

Toujours pas de nouvelle concernant ma demande de réinscription en doctorat non plus. Mon dossier doit être coincé quelque part et je n’ai pas la force de me mobiliser pour décoincer la chose. On verra dans quelque temps, quand je serai plus en forme.

Un très bon entretien
Étiqueté avec :                                            

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *